Wee-end Magdala 13/14 janvier

Pour lire la Bible avec le P. Adrien

Dignitas infinita ou la dignité humaine

Magdala-Témoignage d'Aminata

Première communion : à quel âge ?

"Quand un enfant doit-il faire sa première communion ?", demande un internaute. Cela dépend de la conscience qu'il a du mystère de l'Eucharistie.

Comprendre la première communion

La communion n'est pas une récompense mais un acte de foi. Il n'y a pas d'âge pour communier pour la première fois, cela dépend du parcours chrétien et de la motivation de l'enfant. Cependant, rares sont les enfants qui communient avant 6 ans.

Les enfants baptisés tout petits communient pour la première fois vers l'âge de 8 ans. Les plus grands et les adultes peuvent communier pour la première fois au cours de leur baptême.

L'enfant doit comprendre ce qu'est la messe

La première communion suppose que l'enfant ait assimilé ce qu'est la messe et qu'il fasse la différence entre le pain et une hostie consacrée. Il doit croire en la présence du Christ dans l'eucharistie, savoir ce qu'il fait et désirer recevoir sa force.

La première communion est, avec le baptême et la confirmation, l'étape la plus importante de la vie chrétienne d'un enfant ou d'un adulte. C'est le jour où pour la première fois, le baptisé reçoit l'eucharistie, présence vivante du Christ dans le pain et le vin.

Se préparer à la première communion

Chez l'enfant, la première communion vient après une préparation au catéchisme. L'enfant apprend les grandes étapes de la vie de Jésus et une première approche de la messe.La préparation se passe dans votre paroisse ou à l'école, s'il est dans une école catholique.

La première des communions est une décision personnelle. Pour aider l'enfant dans son choix les parents et les responsables de la pastorale se rencontrent, discutent et réfléchissent ensemble. Cette étape dure à peu près un mois.

L'enfant et l'adulte doivent s'interroger : "Comment vais-je vivre ma communion dans ma vie de tous les jours?" La première communion inaugure en effet beaucoup d'autres communions.

Lorsque la décision est prise, il faut compter un mois de préparation avec une journée de retraite. Il est bon que les parents s'impliquent pendant cette période. Ils peuvent parler à leurs enfants qui ont besoin de connaître leur position sur la question.

Ce jour est un jour de joie et de prière, ne pas céder à la panique et au stress. Pour cela, organisez-vous.

Invitations

La première communion est une fête de famille, pensez à inviter à l'avance toutes les personnes qui font partie de l'entourage direct de l'enfant (grands-parents, tantes, oncles, cousins, parrain, marraine et pourquoi pas la nounou qui s'est occupée de lui). Les parrains et les marraines n'ont pas un rôle actif comme pour la confirmation, mais leur présence est souhaitable, car vous les avez choisis pour accompagner vos enfants tout au long de leur vie chrétienne.

Les images

Celles-ci sont vendues dans des magasins spécialisés. Vous pouvez faire imprimer la date de la cérémonie et le nom de l'enfant. Ce dernier peut l'inscrire lui-même en rajoutant un petit mot pour chacun. Vous pouvez également confectionner des souvenirs plus personnels : un dessin, un texte illustré, des photos choisis par l'enfant.

Les vêtements

Une tenue décente et simple est demandée avec un rappel de blanc, symbole de la pureté du baptême. Pas de baskets ni de jeans, le garçon peut porter une chemise et un pantalon clairs, la fille une robe pastel avec un gilet blanc.

Les cadeaux

L'enfant ne doit pas faire sa communion pour les cadeaux. Pas de consoles à la mode ni le dernier jeu vidéo, le cadeau doit être symbolique. Le cadeau sera un souvenir de ce jour important, cela peut être une montre, un stylo, une croix, une médaille, un bracelet ou encore un beau livre, une bible, une icône.

Un repas

La communion est l'invitation à un repas, prévoyez à la sortie de la messe un repas, un goûter selon vos possibilités, un moment où les convives se retrouvent autour d'un verre.

La communion en six questions

     Quelques réponses rapides pour les enfants : pourquoi dit-on que Jésus est présent à la messe ? Quelle impression a-t-on quand on communie ? Quand peut-on faire sa première communion ?

Pourquoi dit-on que Jésus est réellement présent à la messe ?

     Depuis 2000 ans, les chrétiens ont toujours cru Jésus-Christ sur parole : il nous dit qu'il est vraiment présent, même si on ne voit que du pain et du vin.

C'est l'Esprit saint qui réalise ce mystère, à la messe.

Quelle impression a-t-on quand on communie ?

     On a l'impression de manger un peu de pain ! Le Christ ne cherche pas à nous faire éprouver des sensations extraordinaires. Mais quand on communie, on reçoit une force pour aimer à la manière de Jésus et devenir son disciple.urna.

Quand peut-on faire sa première communion ?

     On peut la faire quand on a pris le temps de mieux connaître Jésus, qu'on a envie de vivre avec lui. Quand on a compris que son pain de vie n'est pas du pain ordinaire. Et quand on est baptisé, bien sûr ! On peut avoir 6 ans... ou 106 ans ! De toute façon, on s'y prépare avec des catéchistes et en famille. C'est avec eux qu'on prend la décision de communier pour la première 

Que veut dire eucharistie ?

     Le mot Eucharistie vient du grec et signifie "merci". C'est un autre mot pour désigner la messe : c'est le repas où Jésus dit merci, rend grâce à son Père parce que son amour est plus fort que le mal et la mort ; c'est le repas où tous les chrétiens peuvent, à leur tour, dire merci à Dieu.

L'hostie, c'est quoi ?

     L'hostie est le nom que l'on donne au pain de la messe. Ce mot veut dire "victime" et rappelle que Jésus a donné toute sa vie pour nous.

Un sacrement, qu'est-ce que c'est ?

     Un sacrement, c'est un signe. Il montre que Dieu est notre fidèle allié. La communion, c'est vraiment le plus grand signe d'alliance entre lui et nous !

     Il y a aussi le baptême où Dieu nous fait entrer dans sa famille et la confirmation par laquelle il fait de nous des adultes dans cette famille.

Aider les enfants à comprendre la première communion

     Dans les Evangiles, nous voyons que Jésus aime goûter un bon plat avec ses amis et ceux qui viennent le voir. Jésus aussi aimait partager. Mais les repas qu'il partage signifient aussi autre chose.

Jésus est invité à un mariage

     La noce a lieu au village de Cana, en Galilée. Pendant le repas, le vin manque. Alors, Jésus dit aux serveurs d'aller puiser de l'eau. Et quand ils la servent, c'est devenu un vin délicieux : quel signe surprenant ! Les disciples comprennent que Dieu agit par cet homme...

Cinq pains pour une foule

    Un jour, dans le désert, Jésus parle devant une foule qui a faim. Alors, il la nourrit avec seulement un peu de pain et quelques poissons. Et chacun est rassasié. Ces repas annoncent quelque chose de plus extraordinaire : le pain et le vin que Jésus offrira à ses disciples, pour les faire vivre au-delà de la mort. Jésus aime aussi comparer le Royaume de Dieu à un grand repas : Dieu y invite tout le monde mais personne n'est obligé de venir. Cette grande fête se prépare longtemps à l'avance, dès maintenant. Plus on sera nombreux, plus elle sera réussie !rna.

Ta première communion : une fête pour les chrétiens

     Dans communion, il y a union. La première communion, et toutes les communions qui suivent, c'est une union avec Jésus-Christ. Et aussi avec les autres baptisés. Tous ceux qui communient essayent d'être ensemble - TOUS ENSEMBLE - comme les membres d'un seul corps. Jésus a dit qu'on le reconnaît vivant grâce à cette union entre les chrétiens.

     Les chrétiens qui communient trouvent une force pour pardonner, pour aimer tous les autres.

Article publié dans le magazine Grain de soleil

Prmière communion

Prmière communion
P.Christophe

P.Christophe